Présentation des lettres de créances à Nicosie


COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Son Excellence Monsieur Calixte Batossie MADJOULBA, Ambassadeur du Togo en France, a présenté, ce 6 mars 2018 à Nicosie, ses Lettres de créance au Président de la République de Chypre, Son Excellence Monsieur Nicos Anastasiades.

Après l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays à travers la signature d’un Protocole, le 24 septembre 2015 à New York, l’accréditation d’un Ambassadeur de la République Togolaise auprès de la République de Chypre constitue un nouveau palier dans les relations particulières d’amitié et de coopération que le Togo entend entretenir avec ce pays de l’Union Européenne.

 

Cette démarche s’inscrit dans la droite ligne de l’offensive diplomatique amorcée depuis quelques années par les plus hautes Autorités togolaises, en vue d’explorer avec d’autres nations tout le potentiel du développement en se fondant sur leurs avantages compétitifs respectifs.

 

A l’occasion de cette cérémonie de présentation de ses Lettres de créance, le Diplomate togolais n’a pas manqué de transmettre au Président de la République de Chypre, les salutations amicales et fraternelles ainsi que les félicitations et l’admiration du peuple togolais et de son Président, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, pour les élections que la République de Chypre a organisées en début d’année 2018, et par lesquelles la majorité des chypriotes ont renouvelé leur confiance à Son Excellence Monsieur Nicos Anastasiades en le reconduisant à la tête du pays.

 

Au cours de l’entretien que Son Excellence Monsieur Calixte Batossie MADJOULBA a eu avec le Président de la République de Chypre, les deux personnalités se sont réjouies de la convergence de vues des dirigeants des deux pays sur les questions internationales d’intérêts mutuels.

 

Aussi l’Ambassadeur togolais a-t-il renouvelé le soutien du Togo à un règlement juste et durable de la question chypriote sur la base des résolutions pertinentes de l’Organisation des Nations Unies.

L’engagement des dirigeants des deux pays en faveur de la promotion de l’économie bleue, d’une politique de paix et de coexistence pacifique des différents groupes ethniques et religieux sur leurs territoires respectifs, ainsi que leur détermination pour assurer le développement et la prospérité de ces peuples sont, entre autres, les sujets qui ont marqué les discussions.

Les deux parties ont manifesté leur disponibilité à explorer dans un avenir proche plusieurs pistes de coopération entre la République de Chypre et le Togo, notamment la signature d’un accord de suppression de visas entre les deux pays, la signature d’un mémorandum de consultations politiques et la signature d’accords dans le domaine maritime et économique, etc.

 

Fait à Paris, le 6 mars 2018