Rencontre avec Agba de Landa pour une dédicace de son dernier roman La Ballade des misères


Dans une Afrique rurale déchirée entre traditions et modernité, entre identité profonde et séquelles de la colonisation, l’histoire d’un amour rebelle mais fondateur.

Venez nombreux à la rencontre de l’auteur le samedi 26 novembre à l’Espace Culturel Leclerc d’Osny (95) de 14h à 18h.

Pour plus d’information, contacter Barra Khoulé  Éditions Jets d’Encre au 01 48 86 18 76 barra.khoule@jetsdencre.fr

En un jeudi apparemment ordinaire, dans le village de Gassi, le narrateur naît à l’instant même où son père meurt. Cette sinistre coïncidence marquera-t-elle d’un sceau fatal la vie de l’enfant ? Quelques décennies plus tôt, dans ce même village d’Afrique, la jeune Komon-Bellè et le valeureux Hessi-Sêwa s’aiment d’un amour fort et profond. Mais ces sentiments feront-ils le poids face à la force des coutumes ancestrales… Le destin de ces êtres est-il écrit avant même qu’il ne s’accomplisse ? Cette Afrique peut-elle grandir sans se déconstruire ?

Au travers de l’histoire d’un couple en rébellion et de sa propre histoire, le narrateur dépeint une Afrique rurale déchirée entre rites et modernité, entre animisme et christianisme, entre son identité profonde et les séquelles de la colonisation. Au-delà de la dénonciation des mariages forcés, du carcan des croyances gangrenées de charlatanisme, et de l’arrogance du Blanc, il s’interroge sur les possibilités d’évolution d’un peuple dont la tradition nourrit l’âme mais qu’elle paralyse aussi sous son joug.

Habité par la passion de son pays et de son continent, c’est avec une grande lucidité, parfois amère mais toujours tendre, et dans un style truculent, que l’auteur raconte, tel un griot du xxie siècle, l’histoire d’un amour, du fruit de cet amour… et d’une Afrique toujours en devenir.